Qu’est ce qui cloche avec les Giants? – Edition 2013

J’ai l’impression de faire un billet de ce genre chaque année.

Mais après avoir perdu de peu contre les Cowboys à cause d’une flopée de turnovers, on pouvait se dire que si on réglait les turnovers, ça pouvait passer. Après avoir été battu à domicile par les Broncos menés par Peyton, on pouvait se consoler en se disant que perdre contre le favori de l’AFC n’était pas si anormal que ça. Mais maintenant qu’on s’est fait littéralement humilié parune équipe des Panthers qui – sans vouloir leur manquer trop de respect – n’était pas dans un meilleur état que nous sur le papier faisant de cette équipe la première équipe a commencé la saison depuis 1996 (époque à laquelle nous étions mené par Dave Brown qui devait succéder à Phil Simms), il est plus que temps de tirer la sonnette d’alarme.

Pour l’ancien Giant Carl Banks, les Giants ont fait preuve d’un manque de fierté et ceci montre que les joueurs ne s’aiment pas donc ne veulent pas se battre pour leurs coéquipiers. Banks a dit ne jamais avoir vu une équipe se prendre une telle raclée tout en redemandant. En effet, sur ce coup on ne peut pas lui donner tort.

De son côté, Tom Coughlin – qui ne voulait pas qu’on pointe du doigt des joueurs en particuliers pour expliquer cette défaite – dit avoir mis en cause la fierté de ses joueurs pour les faire réagir. Le coach a tout de même mis en cause son effectif en déclarant qu’il faisait tout pour les mettre en position de réussite mais que les joueurs avaient besoin de mieux jouer.

Chez les joueurs, on peut que constater le manque de synchronisation en attaque ou encore la nécessité de revoir la stratégie en défense. On a un peu l’impression d’un disque rayé. Depuis un moment on voit les coaches et les joueurs se renvoyer la balle: les uns pointant du doigt l’exécution sur le terrain tandis que les autres accusent les choix stratégiques. Le seul constat qui ressort de cette cacophonie c’est qu’il n’y a pas d’harmonie entre les coaches et les joueurs.

On ne cesse de parler du talent de cette équipe, du fait qu’elle peut battre n’importe qui quand elle joue à son plein potentiel mais après 3 défaites de suite on en vient à se demander si elle ne joue pas déjà à plein régime: nos lignes, tant en attaque qu’en défense, ne dominent plus de manière régulière depuis quelques années, nos RB sont plus souvent contre-productifs qu’autre chose, nos receveurs peinent à se faire démarquer, nos LB sont des anonymes de qui on espère un miracle, nos lignes arrière progressent mais sans plus et notre QB, même si il peut être exempté sur certaines choses, a parfois tendance à prendre des décisions bizarres.

Je ne suis pas en train de dire que les Giants actuellement sont tous nuls et qu’il est temps de tout changer mais après les avoir jouer durant la présaison et ce début de saison, je me pose sérieusement la question de savoir si ils sont aussi bon qu’on le croit.

Malgré 2 Super Bowls, force est de constater que les Giants ne sont pas des abonnés réguliers aux playoffs. Par contre ils font souvent partie des équipes entre 8-8 et 10-6. Bill Parcells disait que le niveau d’une équipe se jugeait en fonction de son ratio de victoires et défaites. Si on se réfère à cette unité de mesure, alors ces dernières années, les Giants ont juste été médiocres et cette saison ils sont carrément mauvais.

On a toujours su que les Giants n’étaient pas une équipe dominante comme certaines équipe qui enchaînent avec beaucoup de facilité les saisons à 12 victoires. Cependant il y a toujours eu des éléments pour nous faire penser que sans être dominant, les Giants étaient bons. A-t-on eu tort de penser cela? Je ne crois pas. Malgré des registres médiocres, les Giants ont réellement montré de bonnes choses par le passé sous Coughlin. Mais aujourd’hui on constate que l’équipe continue dans la lancée de 2012 et par conséquent, on se doit de réévaluer notre perception de l’équipe, et cela inclus également le front office qui est responsable de l’équipe actuellement en place.

On peut continuer à se voiler la face en se disant qu’il y a juste un problème de fierté, que les Giants réagissent toujours quand ils sont dos au mur mais personnellement, je doute du niveau de cette équipe depuis la première fois en quelques années.

3 réflexions au sujet de « Qu’est ce qui cloche avec les Giants? – Edition 2013 »

  1. Les giants ne sont pas tous mauvais mais j’me suis permis de regarder les stats 2011 ( pourtant l’année du SB) et de 2012 également .Et c’est pas jo-jo…
    Sans trop rentrer dans les détails
    Saison 2011
    – 32eme rank en defense contre la course… tout le monde parle d’un manque de LB…
    – Coté attaque le jeu au sol et le moins productif de la ligue…
    – Ce qui fait que l’on jete un oeil critique sur la OL et du coup Eli broute le gazon 29 fois!

    Saison 2012
    Les stats sont meilleurs la DEF est la seconde de la ligue et la OL est classé dans les 5 meilleurs de la saison régulière …
    Sauf que tout le monde pointe du doigt le game plan… la OL est vieillissante , le staff auraient du mal a faire passer le message aux joueurs et toujours pas de leaders en DEF malgré leurs bon rendement bref comme je le disait plus haut je ne rentre pas dans les détails
    Saison 2013
    Et en ce debut d’année on retrouve les défauts de 2011 Et 2012 Eli broute l’herbe , la OL c’est du gruyère, un running game beaucoup trop faible et concernant la DEF beaucoup de bonne volonté surtout durant le « manning bowl  » mais les points essentiels d’une defense (pour ma part ) sont inexistant … pas ou peu de pression sur le QB et une defense qui ce fait marché dessus par les OL et RB adverse preuve en est les 2 meilleurs « plaqueur » sont de DB …Et je ne parle pas du game plan en OFF …
    En tout cas c’est mon point de vue…

  2. Autre stat qui a son importance à mon sens, sur les 4 meilleurs plaqueurs de l’an passé, 3 ne sont plus là (Boley et Blackburn) ou sont out (Brown). Ceci remet à leur place le corps des LB trop souvent ignoré dans les commentaires ces précédents mois au prétexte que notre DL devait porter la DEF.
    Alors Oui la DL est cruciale, mais le foot est un sport de combat individuel et collectif à la fois. Donc chaque ligne a son importance et celle des LB tout particulièrement car elle devrait être impliquée dans la plupart des jeux que ce soit au sol ou dans les airs. Confier les clefs de ce corps à une recrue tout droit venue du banc des Cboyz, ou à un projet qui tarde à éclore (Herzlich) n’était-il pas plutôt ambitieux ?
    Là ou je vous rejoins c’est sur l’aspect hyper inquiétant du « chacun pour soi » : on ne se relève pas assez entre Gmen quand l’un d’entre eux est au sol, on n’exprime rien ou très peu sur le terrain… Où est la fierté en dehors des réseaux sociaux sur lesquels depuis 2 ans pourtant certains joueurs s’expriment sans limite ???
    Ça sent à mon grand étonnement je dois hélas l’avouer l’année de trop pour Coach Coughlin et une bonne partie de l’organisation. Je pense par contre que tout ce petit monde ira jusqu’au bout de la saison car ce n’est pas le genre de la maison de virer comme un mal propre quelqu’un qui porte 2 bagues à ses doigts donc pas de spéculation à ce niveau je pense…
    Seul point positif, si nous continuons, nous allons drafter haut cette saison…😉 Qui est le futur N°1 ??

Les commentaires sont fermés.