Le Manning Bowl… Nous y étions!

Pour me remercier d’avoir écrit mon dernier article, Big Blue Blog m’a envoyé pour vous, toute dépense payées au Manning Bowl. Plus sérieusement, comme je devais aller assister au match entre les Giants et les Broncos à New York, Thiergow m’a proposé de vous écrire un résumé et partager mon expérience au Manning Bowl III.

Vendredi dernier 44 fans de football sont partis de Québec et on prit la direction de New York: 831 km, 8 heures d’autobus. Croyez moi il faut vraiment être des fans pour faire une telle ride (route).

On a passé la journée de samedi dans la grande ville de New York, ville très agréable, à jouer les touristes mais je vais vous épargniez se bout de fin de semaine.

J’ai dormi au Harmon Plaza dans le New Jersey. On voyait d’ailleurs le MetLife Stadium de l’hôtel. Pour ceux qui ne le savaient pas le MetLife Stadium est situé dans l’état du New Jersey et non pas à New York.

Dimanche matin, jour de match, je me lève et vais prendre mon déjeuner a l’hôtel. Je remonte à ma chambre pour me préparer pour le match. J’enfile mon chandail des Giants, bleu avec le numéro 80 de Victor Cruz. A ma sortie tout était différent. Les gens a hôtel que je ne connaissais pas me disait « Lets go Giants!! Go blue!! ». J étais déjà très fébrile d’assister au match et tous ces gens m’ont mis directement dans l’ambiance. New York vibre vraiment pour le football. Ah oui! Juste pour ajouté à mon anxiété et pour vous faire suer un peu, Phil Simms donnait une séance d’autographe privé dans l’hôtel.

Vers 12h00 on arrive directement en autobus dans le parking du Metlife Stadium, parking réservé pour le tailgate d’avant match. En arrivant on passe devant environ 10 gros barbecue au charbon de bois avec des réchaud. Tout le monde peu aller manger là. Les profits vont à un organisme contre le cancer.

Les tailgate est une tradition du football. Ca sent le barbecue partout, bière, alcool, nourriture, groupe de musique et jeux de toute sorte sont au rendez vous. Ce qui m’a le plus surprit c’est que tout le monde se mélange: fans des Giants ou fans des Broncos, riches ou pauvres. Il y a qu’une sorte ou genre de personne: les fans de football. Il est pas rare de voir un fans des Giants faire cuire des saucisses d’un fan des Broncos. Notre voisin était superbement bien installé avec un gros campeur, de grand écran pour regarder les match de 13h00. Tout le monde pouvait suivre le match si il voulait. Il y avait des band (groupes) de musique. La fanfare des Giants était là. Les Giants n’ont pas de cheerleaders mais bien une fanfare. Les cheerleaders est la seule chose que les Jets ont de plus que les Giants.

Il y a quelques petites boutiques souvenir a l’extérieur du stade mais les plus intéressantes sont a l’intérieur. Vous pouvez y trouver de très nombreux produits des Giants. Il y a aussi au niveau 100, pas loin de l’entrée principal, un petit musée qui est une sorte de Hall of Fame des Giants. Nos trophées Vince Lombardi mérités lors de nos victoire au Super Bowl, les bustes de nos Hall of Famers, des habit anciens et des plus récents de joueurs sont exposés.

Après ça j’ai réussis à me faufiler pour voir l’échauffement des joueurs. Je suis resté un moment a 10 mètres environ de Victor Cruz et Hakeem Nicks à les regarder attraper des ballons. Quelques passes d’Eli Manning qui n’est pas resté longtemps. Le rookie QB Ryan Nassib a pris la relève. Peyton Manning s’est contenter de quelques exercices physiques. Evidemment j’avais pas payé pour des billets à 10 mètres du terrain. J’ai du quitté quand les gens ont commencé à entrer. De toute façon, le warm up (l’échauffement) se finissait et j’avais eu mon moment d’extase, trop court, mais au moins voir Cruz, Nicks et quelques passes d’Eli de très près a fait plus que mon bonheur.

Je suis monté dans les hauteurs du stade pour rejoindre la place indiquée sur mon billet. Le niveau 300 c’est haut, le stade paraît immense. Ca ma prit un 10 minutes pour m’habituer. Les plus stades sportifs au Quebec ont 23 000 sièges et le MetLife Stadium compte 82 000 sièges. C’est impressionnant. Les 4 écrans géants dans les quatre coins du stade sont superbe. On est bien assis et la vue est excellente. On n’attend presque pas aux concessions alimentaires pour la bière et les toilettes c’est la même chose, pas plus de 5 minute d’attente. Dans petit stade Québécois on attend beaucoup longtemps que ça. C’est peut être un peu trop rapide même. C’est incroyable combien de fois qu’une fille peut aller se chercher quelque chose à manger et aller aux toilettes pendant un match. Les boys New Yorkais dites a vos femmes que pendant le match, on regarde le match!!

Le premier jeu du match était superbe avec un placage de Tuck sur le RB pour une perte de yards a survolté la foule. Puis il y a eu le fumble récupéré par Mundy. La foule était vraiment dans le match. L’allure du match était de notre côté. La première passe d’Eli était une bombe pour Cruz. Et quel bonheur d »entendre « Crrrrruuuuzzzz!!! » après un catch du numéro 80. Sérieux ces 3 actions étaient de toute beauté. La foule était bruyante lors des 3e essais de l’équipe adverse. La foule New Yorkaise est très réactive, vive, passionnée et ne manque surtout pas d’opinion. A chaque bonne action des Giants ma voisine New Yorkaise était empressée et heureuse de me faire un high five à chaque fois.

J’ai trouvé ça très, très diffèrent d’un match à la télé: le sons relié au jeu qui vient des joueur, les collisions, les appels du QB sont pas vraiment présents. Pas au niveau où j’étais en tout cas. Dans ma perception, la partie s’est déroulée à un rythme d’enfer. A la télé, on a l impression de toujours être en pause publicitaire. C’est aussi diffèrent de voir le cuir voyagé dans les airs. On voit plus l’effet de la balle. Et a ce niveau vous pouvez me croire c’est pas vous et moi qui sommes capable de donner cette effet a un ballon de football.

C’était une première pour moi d’assister live à un match de la NFL. J’espère que ça ne sera pas la dernière. Le voyage, le fait de partager cette passion avec d’autre gens a fait qu’augmenter ma passion pour le football. Si vous avez des questions, j’essayerais d’y répondre.

Merci à Jordan0023 d’avoir pris le temps de partager son expérience au MetLife Stadium pour le match opposant les Giants et les Broncos. Plus de photos seront publiées plus tard. Notez que toutes les photos postées dans cet article sont la propriété exclusive de l’auteur de cet article qui a accepté qu’elles soient publiées sur ce blog. Toute reproduction non autorisée est strictement interdite – Thiergow

6 réflexions au sujet de « Le Manning Bowl… Nous y étions! »

  1. Woh ! Superbe article, vraiment passionnant à lire. Merci beaucoup pour ce recit. Plusieurs petites questions :
    -Sur ta dernière photo, on voit que le stade est découpé en trois « anneaux » superposés (j’espère que je me fais bien comprendre mais je sais pas comment expliqué ça), tu étais dans lequel ? Celui du milieu ou celui le plus haut ?
    -Et, pour faire suite à la première question, à chaque fois que je vois un match à la TV, je me dis que ça doit être dur de suivre un match si tu est dans les parties hautes du stade. Est ce réellement le cas?
    -Et d’ailleurs, les sons (choc avec le casque, commandements du QB,….) sont amplifiés par la TV afin de rendre le tout plus immersif. Est ce que ça change quelque chose de ne pas les entendre ?
    -La voisine New-Yorkaise était comment ?😀
    Et dernière question, si ce n’est pas trop indiscret, combien as tu payé ton voyage ?

    • J ai assisté au match dans l’anneaux du haut section 310. Même a cette hauteur on voit très bien le match. C est sur on voit pas les petits détails comme a la télévision. A cette hauteur c est parfait pour voir les couverture défensive, les tracé des WR, on voit bien les stratégie d équipe se déployée. Faut juste s ajusté lors des botté. Le ballon a pas la même trajectoire qu a la télé et il est facile de le perdre de vue.

      Pour l échauffement j étais dans l anneaux du bas. Dans la 5ème rangé environ.

      Sa change un peu la perception de pas entendre Eli, Payton appeler les jeux. J avais moin d indice pour savoir ou le jeux irait.

      La voisine New Yorkaise était super, au Québec les femme sont rarement fan de football. C est plutôt un sujet de dispute. Tout fans de football Québecois rêve d avoir une femme comme sa.

      Le voyage ma couté environ 500$ CA soit pas beaucoup d Euro.

  2. Félicitations pour ce reportage vécu sur place !
    C’est toujours un grand moment. Mon dernier match a Giants Stadium remonte a 1997, contre les Eagles !
    J’ai pour projet d’y retourner bientôt (du moins j’espère).
    Encore bravo pour ce résumé !

    • Merci. Un match de division contre les Eagles sa doit être quelque chose. Mon prochain match j aimerais que sa soit contre une équipe de la NFC East pour vivre la rivalité.

      Et tu as raison c est un grand moment qui faut vivre au moin une fois.

  3. Ping : Power Rankings NFL Big Blue Blog: 2013 W4 | Big Blue Blog

  4. Je checke enfin les commentaires après la publication de ton article et ça fait plaisir de voir que l’article de jordan vous a plu. J’espère qu’on pourra en faire d’autres comme ça.
    D’ailleurs si jamais des lecteurs vont voir des matchs des Giants, n’hésitez pas à proposer de partager votre expérience sur le blog comme l’a fait jordan.
    Encore merci à toi jordan😉

Les commentaires sont fermés.