2013 W2: Broncos 41 @ Giants 23

Me voilà de retour après un début de semaine très chargé. Il y a du retard à rattraper et on va commencer avec l’analyse d’après match.

Je vais être sincère avec vous: dès que j’ai vu que les Broncos étaient sur le programme des Giants cette année, j’étais à 75% certain que ce match résulterait en une défaite. Je suis plutôt de nature optimiste mais là il fallait aussi être réaliste.

Les Giants se sont pourtant assez bien débrouillés en première période en limitant Peyton & co à seulement 10 points. La défense tenait bon mais en attaque, malgré de nombreuses opportunités les Giants durent se contenter de 3 FG et une interception en fin de mi-temps alors qu’on aurait pu au pire avoir un 4e FG. Bref…

Après la pause, c’était pire que tout. La défense qui avait bien tenu depuis un match et demi malgré une ligne affaiblie, n’a pas su tenir plus longtemps face au futur Hall of Famer qu’est Peyton. Et en attaque rien de nouveau: pas de jeu de course, des occasions manquées et encore plus d’interceptions… Ajoutez à cela une équipe spéciale qui concède un TD sur un retour de punt de Trinton Holliday, et le sort de Big Blue était scellé.

Heureusement pour les hommes de Coughlin, toute la NFC East a perdu cette semaine ce qui fait que les Giants ne sont pas trop à la traîne malgré un registre de 0-2.

Résultat final: Défaite 41-23

Le positif:

  • Victor Cruz: Les 8 réceptions pour 118 yards sont déjà de bonnes stats. Mais si on tient compte des nombreuses interférences de passe (pénalisées ou non) de la part de la défense sur Cruz cela montre à quel point il a eu un grand match. Les Broncos n’avaient d’autres choix que de faire des fautes pour limiter sa production.
  • L’intérieur de la ligne défensive: Le trio Linval Joseph-Shaun Rogers-Cullen Jenkins semble vraiment bien fonctionner. On sent la pression venir de l’intérieur de la ligne.
  • Les Kansas City Chiefs, Green Bay Packers et San Diego Chargers: Je pique l’idée à BBV qui a pris le temps de mentionner ces 3 équipes qui ont toutes battues nos rivaux de la division permettant ainsi aux Giants de ne pas se retrouver à la traîne dès la seconde semaine de la saison.

Le moyen:

  • La secondary: Encore une fois celle-ci me surprend par rapport à ce que je m’attendais. Quand on affronte une bête de la passe comme Peyton Manning, on peut s’attendre à une terrible saignée de la part des lignes arrières. Et pourtant, Peyton a été limité à 307 yards en 43 tentatives et 2 TD. Ce ne sont certes pas des petits chiffres mais à titre de comparaison, la semaine précédente Peyton a complété 27/42 passes pour 462 yards et 7 TD. Alors pourquoi féliciter la secondary si elle se retrouve dans cette catégorie de l’analyse? Tout simplement car leur prestation a alterné entre l’excellence et le mauvais. C’était irrégulier mais on a quand même vu des bonnes choses de la part de Prince Amukamara, Terrell Thomas ou encore Ryan Mundy. Et tout ça sans le pass rush qui généralement aide notre défense contre la passe.

Le négatif:

  • La ligne défensive: Même si nos DT ont eu un bon match, la ligne dans son ensemble ne peut pas en dire autant. Qu’il s’agisse de la défense contre la course ou du pass rush, la bataille des tranchées était perdue du côté des Gmen. Pour la défense contre la course, il est intéressant de noter que les Broncos n’arrivaient pas à courir au milieu des lignes. En effet nos DT ont fait un bon travail pour repousser les RB adverses mais par contre les DE n’étant pas capables de contenir sur les côtés, Moreno and co se sont fait plaisir sur les courses extérieures.
  • Eli Manning: 7 interceptions en 2 matchs… il y a certes des interceptions qui sont « excusables » ou tout au moins à responsabilité partagée mais mine de toute façon ça se termine de la même manière: une opportunité de marquer perdue et le ballon entre les mains adverses. Si la semaine dernière je voyais du positif dans le jeu d’Eli malgré des points négatifs, cette semaine ce n’est pas le cas. Tout n’est pas à mettre sur son dos bien entendu (ce n’est pas de sa faute si le jeu de course n’est pas là ou si les WR ratent leurs réceptions) mais il a quand même une certaine responsabilité dans le manque de productivité offensif. Ce n’est pas ce qu’on attend d’un top 5-10 QB.
  • La ligne offensive en run blocking: Si les Giants ne parviennent pas à courir c’est principalement à cause d’une OL qui ne parvient pas à ouvrir les brèches pour nos RB. Plusieurs fois on a vu nos RB se faire arrêter dans le backfield parce qu’un DL adverse avait réussi à se débarrasser trop facilement de son bloqueur.
  • Brandon Myers: Il faudrait en réalité que je tape sur tout le monde en attaque mais j’ai envie de me concentrer sur Myers car depuis qu’il est chez nous, on attend toujours de voir ce qu’il peut apporter: à part des gains de 3 yards en début de match et des gros gains quand la rencontre est pliée, ce TE ne nous sert pas à grand chose. Si il savait bloquer, je dirais rien mais là il est franchement à la masse. On savait bien que c’était son point faible quand on l’a signé mais je dois dire que j’espérais le voir progresser dans ce domaine.

2 réflexions au sujet de « 2013 W2: Broncos 41 @ Giants 23 »

  1. D’accord avec tous les points ennoncés ci-dessus (sauf pour Myers qui me rapporte pas mal en Fantasy😀 ; mais je remets pas en cause son rendement sur le terrain).
    Je tenais à souligner un truc qui m’a énervé et qui rejoint un peu ce que tu as dis, c’est l’incapacité à sacker. La D-Line est pas particulièrement mauvaise mais on ne conclue pas. A un moment, on voit bien rogers (de mémoire) glissé le long de Peyton sans réussir à le descendre. Il me semble bien avoir vu ce même type d’action contre Dallas. Je veux bien entendre que l’OL de Denver est bonne mais quand même. Nos DE font (normalement) partis de nos points forts. JPP martirisait tout le monde il y a 2 ans, Tuck est un gros contrat qui déçoit mais qui parle beaucoup, Kiwi doit aussi produire et j’en passe. C’est pas normal de tourner à un sack par match avec notre effectif à ce poste.

    Sinon, du secondary, mention spéciale à TT qui a plutôt bien muselé Welker et une autre mention au match étonnant de Runddle : pas beaucoup de production mais à véritablement pesé sur le secondary des Broncos vu l’abondance d’interférence subie.

    Enfin, une autre mention à Brown (le kicker) qui fait un sans faute pour l’instant et c’est plutôt rassurant de ne pas avoir de problème sur ce point là (on en à déjà assez ailleurs)

  2. Tout pareil que vous.
    Dans le négatif j’aurais aussi mis :
    – Les LB qui que ce soit à 2 ou à 3 n’ont jamais été en capacité de produire du jeu que ce soit contre le sol (Ext et Int) ou en couverture.
    – Les départs de Blackburn et de Boley, le choix de ne pas drafter haut à ce poste ajouté aux échecs des années précédentes serait-il en train de se payer ?
    – Les DE. Nos DE’s joueraient-ils sur une seule jambe ? En tout cas, il ne sont actuellement que l’ombre d’eux mêmes et ne nécessitent plus de double team…
    – Sans oublier la TAUPE du Metlife qui a fait trébucher Myers😉

    Par contre comme Rookie BzH un gros Big up à T.T. qui se donne à 200%, Ah s’il avait quelques kg de plus…, on le tiendrait notre 3e LB…
    Et une tite mention pour le ptit « nouveau » qu’est BJ qui apporte sa hargne toujours communicative dans le groupe et qui sera précieux sur le short yardage je pense.

Les commentaires sont fermés.