Revue du facteur X de la semaine: 2013 week 1

                          Après avoir dimanche dernier donné ce qui serait, pour moi le facteur X, aujourd’hui, comme tous les mercredis désormais, on l’analyse; images à l’appuis. Il y aura quatre rubriques: l’adjectif, pour qualifier en un mot le match du facteur X; le match, les prestations individuelles où l’on notera les joueurs et la suite, où l’on dira brièvement, l’avenir à court terme de ce secteur de jeu. Comme toujours, les commentaires pour débattre du fond ou pour améliorer la forme sont les bienvenus. :) 

L’adjectif :

Cette semaine, le facteur X était la ligne offensive et, si l’on devait qualifier en un mot son match contre Dallas, j’hésiterais entre « Horrible », « Atroce », « Lamentable » mais je prendrais surement « honteux » ou « responsable ».

Le match :

En effet, difficile après un tel match et après avoir revisionner attentivement tous les snaps des Giants dimanche soir, de ne pas tenir la ligne offensive responsable (pas l’unique responsable) de la défaite, et responsable d’au moins la moitié des turnovers. Mais commençons par le début; premier snap, on est heureux la saison NFL démarre enfin pour nous, on est plein d’espoir, Eli prend le cuir et……..Interception……..

Bien que le lancer de Manning soit un peu hasardeux (Ware n’a qu’à sauter un peu pour attraper le cuir) et que selon certain, Wilson était mal positionné, je tiens à signaler le comportement affreux de nos Tackles. Beatty semble perdu sur cette action. Il bloque, lâche son block puis essaye de le reprendre mais c’est déjà trop tard. Pour Pugh, le constat est plus simple vu qu’il se fait directement bouffer: ( J’ai pris les photos moi-même et entouré en rose; me demandez pas pourquoi ^^, afin de mettre en relief l’élément important)

Sur le premier fumble de Wilson, Brewer n’assure pas son block sur son défenseur ce qui gène notre RB.

Sur la deuxième interception d’Eli, notre QB est pressé par le joueur bloqué, normalement, par Brewer. La ligne n’est que peu responsable sur cette action mais elle ne met pas le Manning dans les meilleures conditions.

De plus, David Wilson en prend plein la tête depuis deux jours (et c’est en partie mérité) mais la ligne a été incapable de lui ouvrir des brèches. Après bien que je tape beaucoup dessus, il ne faut pas oublié que notre OL a, par de très rare moment, bien fait son job. Je pense notamment au second fumble de Wilson, il a une ouverture droit devant lui mais il préfère faire un cutback pour partir dans l’autre direction permettant ainsi aux défenseurs, qui étaient, jusque là, bien bloqués, de n’avoir qu’à se retourner pour l’attraper.

Mais, je tiens quand même cette ligne pour première (mais pas seul encore une fois) responsable de cette défaite au vue de son implication dans les turnovers. D’ailleurs, il n’y a qu’à voir que les Giants ont beaucoup avancé quand Gilbride à demandé de faire énormément de slant (tracé permettant une passe courte et rapide). L’OL n’avait pas le temps de se faire croquer.

Les prestations individuelles :

MVP: Kevin Boothe : B

Un peu par défaut mais ne m’a pas semblé faire trop d’erreur et les snaps furent plutôt bien assurés. Le seul joueur a avoir tenu son rang

Justin Pugh : C+

Le constat pour notre rookie est bizarre. Il a fait un bon match et n’a pas semblé en difficulté mais les deux erreurs que j’ai compté sont lourdes de conséquences : Un sack et une interception. On va mettre ces erreurs sous le compte de son inexpérience.

Chris Snee : C

Moins serein que Pugh sur l’ensemble du match, peu d’erreurs flagrantes mais pas décisif dans son match. A notamment permit un sack.

James Brewer : D+

James Brewer n’a pas fait beaucoup plus d’erreur que Pugh mais m’a semblé en perpétuelle difficulté. Il nous a aussi offert la possibilité de voir Eli améliorer son avance au classement du plus de yard couru en carrière de l’équipe.

Will Beatty : C-

La note est peut être dure, mais elle est surtout due au fait que Beatty a été la déception du match. Il était le joueur sur lequel on avait le plus de certitude et il fut l’un des moins bon, avec sa grosse erreur sur le premier snap qui précipite, indirectement, la suite des événements.

 La suite:

Pour cette ligne, la suite s’annonce relevée avec un vrai test contre les Broncos dimanche qui, bien qu’avec leur pass rush affaibli par la perte de Dumervil et de Von Miller s’annonce redoutable. Un net progrès est attendu mais est entièrement possible car je trouve qu’elle a largement le potentiel pour faire mieux (surtout Beatty et Pugh).

4 réflexions au sujet de « Revue du facteur X de la semaine: 2013 week 1 »

  1. Salut, juste un mot pour revenir sur l’analyse filmique.
    Sur la screen pass contrairement à ce qui est dit, il est normal que les OL se fassent « battre » facilement, c’est même le principe de la screen, laisser passer les DL afin qu’ils foncent sur le QB en oubliant le RB et son mur d’OL qui remonte le terrain. Les 2 T ne sont pas perdus, l’un (Pugh) est à l’opposée du jeu et n’a donc pas de 2eme assignation, l’autre (Beatty) joue son assignation mais ne peut que constater les dégats (ou alors faire clipping), Ware n’a pas mordu…Celui qui a mal joué c’est Eli (qui l’a jouée facile) ou plutôt celui qui a très bien joué c’est Ware (contrairement aux 3 autres DL) qui a aussitôt reconnu ce jeu et s’est parfaitement ajusté en se mettant entre Eli et le RB qui aurait alors du poursuivre vers l’extérieur pour recréer une fenêtre de passe avec Eli.

    Enfin il ne faut pas oublier comme c’est le cas ici que dans cette analyse que ces erreurs sont liées pour une énorme part à la qualité des DL adverses ne l’oublions pas, le jeu appelle des erreurs (Ware est un futur all of fame, pas Beatty…).
    Alors oui la OL n’a pas été exceptionnelle, bref elle a joué au niveau qui est le sien comme l’an passé, rien de nouveau la dedans…
    Je précise que je ne suis pas fan des Cboyz, ni même le défenseur des OL, je me permets juste d’intervenir parce que ça cause technique et que je suis choqué que l’on puisse par exemple plus ou moins associer un OL au fumble de Wilson (drôle de nom pour un mec qui laisse tomber la balle au passage😉 ) qui pour moi a désormais un profil de 3rd down RB en attendant mieux de sa part…

    • En effet tu as raison de dire que le principe de la screen pass est de laisser les DL rusher le QB pour qu’ensuite le RB puisse attraper le ballon avec plus aucun défenseur devant lui. Mais dans le cas de Beatty, l’ancien C des Giants Shaun O’Hara expliquait sur Giants.com que sur cette action le rôle de Beatty est de bloquer Ware tandis que le reste de l’OL laisse passer les DL. Malheureusement, Beatty s’est fait battre à l’intérieur mais il y a aussi eu une erreur de Manning qui aurait dû voir que l’action était foutue et donc il aurait du jeter le ballon à terre pour éviter un sack ou un turnover.

  2. Merci pour tes image et ta chronique. C est confirmé Wilson est mal positionné. Aucun QB est capable de lancé a un RB dans cette position avec un taux de réussite important.

    Wilson devrait être au centre du terrain, entre les 2 l l gauche et droite du terrain. Et on voir bien que l OL a bien exécuté le screen play. L OL doit bloqué une seconde et laissé leur joueur allé pour allé au 2e nivaux de la défensive.

    On peut faire le Screen Play avec un RB au centre ou a l extérieur et Wilson est entre le centre et l extérieur. Ok vous allez me dire si Ware rush Eli au lieu de freiné y a aucun problème mais Ware est pas un pro bowler pour rien, il a lu le screen play. Et en voyant sa Wilson doit s ajusté ou c est a Eli de se débarrassé du cuir.

    A mon avis si Wilson est bien placé c est un jeux qui rapporte plusieurs yards. Et l OL a bien jouer sur ce jeux.

  3. Sympathiques ces « palettes » techniques !
    Clairement notre OL n’a pas été a la hauteur, mais il manquait 2 starters Diehl et Baas (savez vous quand ils reviennent?). Et les snap foireux du G Boothe n’ont pas aidé l’affaire. On aurait du essayer Jim Cordle d’ailleurs…

Les commentaires sont fermés.