Plus de détails sur le contrat de Victor Cruz

Maintenant que l’euphorie (voire même la confusion) autour de la signature de Cruz est passée (au moins partiellement), penchons nous plus en détails sur ce nouveau contrat)

Durée: 6 ans (ce contrat s’ajoute à l’offre RFA qu’il a signé fin juin)
Montant total: 45,879 millions $
Montant garanti: 15,6 millions $ (complètement garanti à partir du 27 juillet et garanti pour blessure à hauteur de 1,5 millions $ jusqu’à cette date – c’est-à-dire que si Cruz se blessait avant le 27 juillet, les Giants ne lui devraient que 1,5 millions $)
Bonus de signature: 9,5 millions $

Le site overthecap.com a fait un tableau estimant en détail l’impact du contrat de Cruz jusqu’en 2018, cependant ayant des doutes sur leur méthode de calcul, j’attendrais avant de poster les chiffres exact de son contrat.

Quoiqu’il en soit, selon PFT il semblerait que la structure du contrat de Cruz permette à ce dernier de recevoir les 15,6 millions garantis en 2013 et 2014. En effet, il est prévu qu’il reçoive 630 000 $ en salaire de base cette année, ainsi que son bonus de signature de 9,5 millions $. En 2014, son salaire de base passera à 4 millions avec un bonus de présence dans l’effectif de 1,5 millions.

Ceci voudrait donc dire que les Giants pourraient se séparer de Cruz à partir de 2015. Cependant couper Cruz après 2014 ne se ferait pas à moindre coût car cela impliquerait que les Giants supportent près de 6 millions $ en dead money (argent comptabilisé dans la masse salariale pour un joueur qui n’est plus dans l’équipe). Néanmoins, les Giants pourront couper Cruz à un coût plus raisonnable à partir de 2016.

En attendant d’avoir les chiffres définitifs du contrat de Cruz, on peut tout de même en conclure que ce contrat bénéficie aux 2 parties: d’un côté les Giants qui n’ont pas pour habitude de signer de gros contrats avec les receveurs se sont garantis les services d’un jeune receveur vedette pour un prix tout à fait raisonnable et de l’autre Cruz passe de joueur sous-payé risquant de tout perdre à cause d’une blessure (à la Steve Smith) à multi-millionnaire qui est couvert à vie en cas de blessure qui pourrait mettre en danger sa carrière. De plus, même si Cruz est très loin des 10-11 millions qu’il demandait, ce manque à gagner est compensé par tous les contrats de sponsors qu’il a pu signé en étant à New York. On estime ses revenus hors NFL à 3 millions $ par an. Ajoutez ça à ses 7,6 millions payés par les Giants et Cruz a d’une certaine manière atteint son objectif. Il n’aurait peut être pas eu cette chance en jouant dans une autre ville.