All Bust Giants Team: 1e partie

Dayne est probablement le plus gros bust offensif dans l’histoire des Giants

Face à votre demande insistante, je me suis replongé dans l’histoire des Giants pour établir une constituer une All Bust Giants Team. Pas mal de ces joueurs ont trouvé leur place dans cette équipe en fonction de ce que j’ai pu apprendre de l’histoire des Giants.

Je comptais mettre toute l’équipe dans un seul et même billet mais vu la longueur de l’article j’ai préféré le faire en 2 articles. L’escouade défensive et le special teamers de cette All Bust Team seront donc révélés plus tard😉

Notez que dans la plupart des cas je parle de joueurs choisis dans les 3 premiers tours de la draft car on attend généralement plus de production d’un joueur drafté en début de draft qu’un joueur drafté en fin de draft.

Quarterback:

  • Dave Brown, Duke – 1e tour, Draft Supplémentaire 1992:
    Quand Brown fut sélectionné par Big Blue durant la draft additionnelle de 1992, il était vu comme le futur remplaçant de Phil Simms. Brown devint le titulaire en 1994 après la retraite forcée de Simms. Durant sa première saison en tant que titulaire, Brown termina la saison à la tête d’une équipe ayant remporté 9 de ses 16 rencontres avec une série de 6 victoires en fin de saison. Cependant Brown ne parvint à remporter que 11 matchs sur les 2 saisons suivantes. Après le licenciement du coach Dan Reeves et l’arrivée de Jim Fassel en 1997, Brown se blessa contre le Cowboys et ne parvint jamais à récupérer sa place de titulaire. Au final, Brown a un registre de 23 victoires pour 30 défaites pour 55,9% de passes complétées, 8806, 40 TD et 49 INT.
  • Lee Grosscup, Utah – 1er tour, 10e choix, 1959 (mention honorable):
    En faisant quelques recherches, je suis tombé sur Grosscup qui n’a joué que 8 matchs durant ses 3 saisons à Big Blue et comptabilise 16 passes complétées sur 47 (34%), 231 yards, 2 TD et 4 INT. Il passa le reste de sa carrière à alterner entre AFL et autres ligues de football. 

Half Backs:

  • Ron Dayne, Wisconsin – 1e tour, 11e choix, 2000:
    Le vainqueur du Heisman Trophy avait beaucoup de potentiel en arrivant en NFL et son style puissant semblait être le parfait complément au style évasif de Tiki Barber. Si au terme de sa carrière avec Big Blue, Dayne a enregistré 62 rencontres dont 14 en tant que titulaire pour 585 courses, 2067 yards et 16 TD, on ne peut consteter que la moyenne de 3,5 yards par course est bien trop faible pour un choix de 1e tour. D’ailleurs sur toute sa carrière, Dayne a une moyenne de 3,8 yards par course. On lui reprochait de ne pas bien se maintenir en forme et de tenter de joueur en finesse plutôt que d’utiliser sa force (un peu comme Jacobs durant ses dernières années avec Big Blue).
  • Tyrone Wheatley, Michigan – 1e tour, 17e choix, 1995:
    Wheatley fut drafté par les Giants afin d’être le remplaçant de Rodney Hampton qui était dans la dernière année de son contrat. Cependant, le head coach de l’époque, Dan Reeves, ne voulait pas de Wheatley et alors aurait préféré voir son équipe choisir un autre running back. Jim Fassel non plus n’appréciait pas beaucoup Wheatley et au final ce choix du premier tour ne fut titularisé que pour 8 rencontres durant ses 4 années au sein des Giants. Il ne dépassa jamais les 600 yards à la course en une saison et avait une moyenne de 3,5 yards par course et 8 TD avec les Giants. Il fut échangé aux Dolphins contre un choix de 7e tour en 1998 mais fut coupé par Miami avant le début de la saison. Il joua ensuite 6 saisons pour les Raiders.
  • Joe Montgomery, Ohio State – 2e tour, 49e choix, 1999: 
    Montgomery était vu comme un RB complémentaire à Tiki Barber. Cependant en 2 saisons avec Big Blue, il ne joua 10 matchs dont 5 en tant que titulaire pour 115 courses, 348 yards et 4 TD. Il quitta la Ligue après la saison 2002.
  • George Adams, Kentucky – 1e tour, 19e choix, 1985 (mention honorable):
    Adams était un joueur avec beaucoup de potentiel lors de son arrivée en NFL notamment grâce à sa capacité de tout faire: courir, attraper le ballon et recevoir. Cependant le bilan de ses 4 années au sein des Giants n’est pas mirobolant pour un choix du 1e tour à une époque favorisant le jeu de course: 58 matchs joués, 8 titularisations, 277 courses, 722 courses et 3 TD ainsi que 95 réceptions, 868 yards, 3 TD. Ce manque de productivité s’explique en partie part une grave blessure à la hanche subie lors du training camp de 1986. Cette blessure poussa Adams à subir plusieurs opérations de la hance et l’incita à poursuivre les Giants en justice mais sans succès.

Fullback: 

  • Jarrod Bunch, Michigan – 1er tour, 27e choix, 1991:
    Bunch a eu un début de carrière tout à fait honorable en ayant notamment une moyenne de 4,8 yards par portée durant sa seconde saison (2e meilleure moyenne de la Ligue cette saison) ce qui lui valu d’être nommé meilleur joueur offensif de l’équipe. Mais des blessures se mirent en travers du chemin et il fut libéré de son contrat en 1994 et à la retraite en 1995. Au final: Bunch n’aura couru avec le ballon que 138 fois et il ne marqua que 5 TD durant toute sa carrière.

Wide Receivers: 

  • Thomas Lewis, Indiana – 1e tour, 24e choix, 1994:
    Réputé pour sa vitesse exceptionnelle, Lewis était vu comme le futur du jeu de passe des Giants mais aussi comme un returner. Au final, ni l’un ni l’autre ne se concrétisa: en 4 saisons avec Big Blue, Lewis à 34 sur 64 dont 15 en tant que titulaires et n’enregistra que 75 rantéceptions pour 1032 yards et 5 TD. En tant que returner, il n’enregistra qu’un seul TD.
  • Tim Carter, Auburn – 2e tour, 46e choix, 2002:
    À l’université, Carter était un incroyable athlète jouant WR et DB mais aussi course à pied. Les Giants avaient déjà un excellent duo de WR avec Toomer et Hilliard et cherchaient à grossir leurs rangs avec Carter. Cependant, en 5 saisons dans l’uniforme des Giants, Carter ne compte que 11 matchs en tant que titulaire sur 53 joués pour 72 réceptions, 967 yards et 3 TD. Carter est listé comme un free agent depuis 2009.
  • Sinorice Moss, Miami – 2e tour, 44e choix, 2006:
    Parfois être le petit frère de quelqu’un qui a réussi peut être une véritable malédiction et c’est le cas de Sinorice, frère de Santana Moss des Redskins. Les capacités athlétiques naturelles de  Sinorice ont suffisamment intrigué les Giants pour qu’il soit choisi au 2nd tour mais à cause de sa petite taille, le WR n’a jamais réussi à être productif sur le terrain. Moss brillait régulièrement durant les training camps et surtout était très apprécié de ses coaches et coéquipiers ce qui lui permit de sauver sa place au sein de l’équipe plus d’une fois. Au final Moss comptabilise 37 matchs, 2 titularisations, 39 réceptions, 421 yards et 3 TD en 4 saisons. Moss ne joue plus en NFL depuis 2009 et a signé en CFL en 2012 mais après 2 matchs a été renvoyé.

Tight Ends:

  • Derek V. Brown, Notre Dame – 1e tour, 14e choix, 1992:
    Il était censé être le nouveau Mark Bavaro des Giants mais l’ancien joueur de Notre Dame n’arriva jamais à la cheville de Bavaro. En 3 saisons, Brown participa à 45 rencontres dont 7 comme titulaire (toutes durant sa saison rookie) pour 11 réceptions, 87 yards et 0 TD. Les Gmen se séparèrent du TE après la saison 1994 mais il poursuivit sa carrière jusqu’en 1999 enregistrant seulement 32 réceptions supplémentaires pour 314 yards et seulement 1 TD.
  • Dave Young, Purdue –  2e tour, 32e choix, 1981:
    Ce joueur a eu une carrière extrêmement courte avec Big Blue pour un 2nd tour: 1 saison, 11 matchs, 5 réceptions, 49 yards et 1 TD.

Offensive Linemen: (ayant beaucoup de difficulté à trouver des OL désignés comme bust dans l’histoire des Gmen, mes choix sont un peu plus arbitraires donc j’invite les plus anciens à me corriger si nécessaire😉 )

  • Jeff Hatch, Penn – 3e tour, 78e choix, 2002:
    Après avoir raté sa saison rookie à cause d’un problème de dos, Hatch n’a joué que 4 matchs en tant que titulaire la saison suivante pour Big Blue avant d’être libéré de son contrat.
  • Frank Lasky, Florida – 2e tour, 26e choix, 1963:
    Ayant passé seulement 2 saisons chez les Giants en jouant que 18 matchs, Frank trouve sa place dans cette All Bust Team
  • Al Simpson, Colorado State – 2e tour, 27e choix, 1975:
    Un autre joueur avec seulement 2 saisons à New York mais cette fois ayant participé à 23 rencontres dont 8 en tant que titulaire.

3 réflexions au sujet de « All Bust Giants Team: 1e partie »

  1. Tyrone Wheatley:1995-1998:1280 yards,3,55 yards de moyenne,8 TD…Plutôt faible pour un premier tour non?

    • En effet, il m’avait déçu ce #28. Remarque notre OL de l’époque n’était pas au top. Ron Dayne idem, un physique a la Brandon Jacobs, mais le talent et la force de percussion en moins. Un vrai bust celui là !
      Sans oublier Dave Brown, pour moi, le pire QB de notre longue et riche histoire. Lui c’est même plus un bust a ce niveau… Ah putain c’était les mauvaises années là… Il y avait Danny Kannell aussi en back-up😉

Les commentaires sont fermés.