3 ans plus tard, il est temps d’évaluer la classe 2010

Vous commencez à me connaître: j’attends toujours 3 ans avant de noter une draft. Il est donc temps de se pencher sur la classe de 2010.

1e tour (15e choix) – DE Jason Pierre-Paul, South Florida: A+

Durant cette draft, j’avais très envie de voir les Giants drafter LB Rolando McClain et je n’étais pas très emballé par la sélection d’un autre DE. Finalement, les Raiders nous ont empêché de commettre une véritable erreur en prenant le très perturbé McClain avant nous et Reese a pris JPP qui était considéré comme un talent brut et un gros pari pour la franchise.
Au final JPP a été plus productif que ce qu’on espérait dès sa première année en ayant 4,5 sacks lors de sa 1e saison. Lors de sa seconde saison, Pierre-Paul terrifia la Ligue en accumulant 16,5 sacks et beaucoup de pression sur les QB adverses. En plus de sa bague de champion, il a été sélectionné dans l’équipe All Pro. 2012 était une saison un peu décevante mais JPP restait quand même le meilleure défenseur de cette équipe.
En conclusion: Reese a tapé dans le mille en prenant JPP qui a le potentiel de devenir l’un des meilleurs défenseurs de cette Ligue si il continue à progresser.

2e tour (46e choix) – DT Linval Joseph, East Carolina: A

Je ne connaissais absolument pas Joseph avant qu’il ne soit choisi par les Giants (en même temps à l’époque je ne m’intéressais pas autant à la draft qu’aujourd’hui) mais en 3 ans, ce jeune DT est devenu un titulaire solide. Je n’irais pas jusqu’à dire que Joseph est dominant mais c’est un bon DT capable de faire du bruit quand le reste de la ligne fait son job.

3e tour (76e choix) – S Chad Jones, LSU: incomplet

Pas de note pour Jones qui finalement ne joua pas le moindre snap pour les Giants. Jones avait subi un terrible accident de voiture quelques jours

4e tour (115e choix) – LB  Phillip Dillard, Nebraska: F

J’avais tellement envie de voir les Giants prendre un LB que le choix de Dillard m’a immédiatement emballé. Finalement Dillard ne joua qu’une saison pour Big Blue et ce ne fut pas très beau à voir (seulement 7 matchs joués pour 4 placages). Dillard fut coupé à l’issue du training camp 2011. On attend généralement un minimum de production de la part d’un choix du 4e tour. Or se débarrasser de Dillard aussi rapidement démontre que ce choix fut un échec.

5e tour (147e choix) – G Mitch Petrus, Arkansas: D+

Je pense que personne n’envisageait Petrus comme un futur titulaire des Giants. Durant sa première, les blessures régulières de Shaun O’Hara et Rich Seubert ont souvent obligé le G à se tenir prêt. Mais en réalité, Petrus n’a pas beaucoup joué et a pris quelques rares snaps en tant que C ou G. Durant les saisons suivantes, sont impact était encore plus réduit qu’avant. Les Giants ont fini par se séparé du G qui après être passé chez les Patriots en 2012, est aujourd’hui chez les Titans.
Si sa note est meilleure que celle de Dillard c’est tout simplement parce qu’il a plus contribué que ce dernier. Mais sa contribution était au mieux médiocre.

6e tour (19e choix) – DE/OLB Adrian Tracy, William & Mary: C

Tracy était un DE à l’université mais a été essayé au poste de LB durant son premier training camp. Le joueur défensif n’a pas eu l’occasion de faire ses preuves sur le terrain avant 2012 et même comme ça sa participation était très limité.
Tracy a cependant fait parlé de lui durant le training camp 2012 et était surnommé Yosi pour Young Osi car on voit en lui des traits sportifs similaires à l’ancien pass rusher des Giants. Je lui mets un C car en 3 ans, Tracy n’a pas encore eu de réel impact dans l’équipe mais ce n’est pas entièrement de sa faute. Il a du potentiel mais il lui manque la confiance du staff.

7e tour (221e choix) – P Matt Dodge, East Carolina: Z+

La notation américaine va de A à F, cette dernière étant la pire note. Cependant Dodge a accompli l’exploit d’aller encore plus bas. Si je met un +à ce Z c’est parce que la nullité de Dodge était tellement aberrante qu’elle m’a appris à quel point il était important de ne pas mettre n’importe quel péquenaud à ce poste.

UDFA: A

Cette année j’ai décidé de rajouter une note pour les UDFAs que l’équipe a signé durant l’intersaison car on peut parfois y trouver des perles. Pour retrouver la liste des joueurs que nous avions signé à l’époque, voici un lien.
Alors pourquoi une telle note: je pourrais me contenter de signer le nom de Victor Cruz qui est devenu la cible préférée d’Eli ses dernières années mais il faut également citer Jake Ballard qui s’est développé en un bon TE titulaire après le départ de Kevin Boss mais aussi C Jim Cordle qui sans être un joueur exceptionnel, est devenu un backup correct.

Conclusion:

Cette draft est assez bizarre car on a 2 très bons premiers picks, puis le reste de la draft est un mélange entre des joueurs qui n’ont pas eu l’occasion de beaucoup jouer voire pas du tout, et enfin on a des joueurs signés en tant qu’UDFA qui sont devenus pour certains de sacrés playmakers.
Ce n’est pas une des meilleures drafts de Reese mais pas la pire non plus. Je lui donne comme note moyenne un B-.

13 réflexions au sujet de « 3 ans plus tard, il est temps d’évaluer la classe 2010 »

  1. Ben moi, il y a trois ans,……. j’allais seulement découvrir le foot américain via les streaming du mis de septembre .. A ….49 ans ….. mieux vaut tard que jamais😉

  2. C’est dommage pour Chad Jones car c’était vraiment un pick qui avait de l’envergure. Si certains ont la chance de regarder le reportage d’espn sur sa rehab, ça calme pas mal sur sa volonté et sa capacité à l’effort. D’ailleurs les Giants, malgré le fait d’être sûr qu’il ne rejouerait jamais, l’avaient rappatrié à NY, avaient payé l’opération et l’avaient accueilli au centre d’entrainement pour sa rehab. Donc bon esprit de part et d’autre.
    Quand à ton rapport sur Matt Dodge, il me replonge dans les ignobles souvenirs du miracle at new meadowland…le pire moment de ma vie de Giants je pense.

  3. Je me souviens que j’aimais bien Matt Dodge, je pensais qu’il commettait simplement des erreurs de débutant et puis il y a eu ce stupide punt dans les limites du terrain contre les Eagles à quelques secondes de la fin…

    • Je pense que ses erreurs étaient vraiment des erreurs de débutant mais malheureusement ça lui a coûté cher en NFL.
      Au final, ce n’est pas vraiment de sa faute car les Giants l’ont mis dans une situation très compliquée en le jetant dans la gueule du lion sans s’assurer qu’il soit prêt. On aurait mieux fait de signer un P médiocre plutôt que d’avoir Dodge comme P titulaire.

  4. Non les gars soyez serieux, Matt Dodge avait juste pas le niveau. Effectivement il a été mis starter directement et c’est pas facile mais Coughlin croyait en lui et l’a defendu jusqu’à la fin malgré toutes ses bourdes.
    Ce mec était simplement débordé par la pression NFL : Quand un QB rookie envoi 5TD pour 28int dans la saison, on dit que c’est un bust. Quand un RB rookie fait 7 fumbles avec 2.1 yards gagnés dans la saison, on dit que c’est un bust. Quand un DE rookie fait 1sack et 8tckls en tant que starter, on dit que c’est un bust. En aucun cas les stats de Dodge étaient celles d’un gars qui fait des bourdes de debutant comme à pu faire RB Wilson sur son premier ballon. Ce mec ratait juste CHAQUE action et CHAQUE ballon que son pied touchait.
    Avec pour apothéose cette action légendaire pour les Eagles et calamiteuse pour nous.

    Vous êtes vraiment trop sympas les gars!😉
    Moi il m’a rendu dépressif pendant un an!

    • Je pense qu’on est tous d’accord pour dire que Dodge était une tanche mais je n’irais pas jusqu’à l’accabler plus qu’il ne le mérite. Dire qu’il ratait chacune de ses actions est bien exagéré (peut être intentionnel) car Dodge a eu quelques bons matchs et d’autres qui avaient du bons et du mauvais. Certes cela ne constitue pas la majorité des revues de match que j’ai pu faire cette saison là mais Dodge avait tout de même une jambe ultra puissante. Son problème était essentiellement mental: il devait paniquait et du coup se chiait sur la technique de punts. Feagles avait même recommandé qu’il aille voir un psy.
      Il y a des joueurs qui sont capables de contribuer dès leur entrée en NFL et d’autres qui au contraire ont besoin de passer un peu de temps sur le banc avant d’être jetés dans le feu de l’action. Je pense que Dodge se situait dans cette seconde catégorie mais les Giants ont commis l’erreur de le mettre trop tôt sur le terrain.
      Aujourd’hui Dodge est grillé auprès de la Ligue entière à cause de sa première saison mais je pense que si il règle ses soucis de concentration, il pourrait devenir un punter correct dans cette Ligue. Il devrait peut être aller se faire les armes ailleurs comme en CFL ou en UFL (si c’est encore actif).

  5. Sans vouloir défendre Dodge. Je rappelle que les Giants avaient 21 points d’avance à un peu moins de 15 minutes de la fin. A un moment donné c’est bien beau d’en vouloir au punter. Mais les 21 points qu’on prends il n’en n’est pas responsable… Et sur cette fameuse action oui son punt est horrible. Mais il doit y avoir 4 ou 5 plaquages manqué, là non plus c’est pas sa faute.
    C’est facile d’en faire un bouc émissaire. Oui il était mauvais, oui son punt sur cet action est mauvais. Mais la défaite est avant tout une déroute collective… Quand en un peu moins d’un quart temps tu prends un 28-0, c’est pas ton punter qui faut blâmer (aussi mauvais soit-il)…

    • On est tout à fait d’accord et je l’avais d’ailleurs dit dès l’analyse d’après match. Tu noteras que dans mon paragraphe sur Dodge je ne justifie jamais ma note à cause de cette seule action🙂 Malheureusement pour Dodge, c’est l’action dont tout le monde se souvient car elle conclut l’un des plus gros comebacks de l’histoire de la Ligue et a même été récemment voté « meilleure action de l’histoire de la NFL » (beurk! Quand je pense que ce truc a battu des trucs comme le Catch, le Helmet Catch ou encore l’Immaculate Reception, ça me fait mal au coeur).

      • Mon commentaire ne t’étais pas vraiment adressé (j’adhère à 300% à ton paragraphe sur lui et je suis même entièrement d’accord avec tout le post). Il répondait plus à la grande majorités des commentaires précédents où tout le monde (ou presque) semblait blâmer Dodge et Dodge uniquement pour cette défaite. Alors que je le redis quand tu prends un 28-0, le punter est sans doute le joueur qu’il faut le moins blâmer…

        Après on est bien d’accord, Dodge était une calamité, l’un des plus mauvais joueur a avoir porté le maillot des Giants (d’ailleurs faire une sorte de All-bust team ou en d’autres termes les plus gros bust des Giants a chaque position (draft et FA) pourrait être drôle a faire)

  6. Déjà on peut mettre Cedric Jones,Tyrone wheatley et Ron Dayne pour commencer…

  7. Bon ok, j’avoue y être allé un peu fort sur Dodge et il est certain que je rejoins jerenyg sur le fait que 28-0 c’est pas sa responsabilité. Mais je considère tout de même ce gars comme une erreur de casting manifeste. D’ailleurs je me souviens d’avoir regarder le halftime report à l’epoque du match à un moment ou on menait de 25 points a peu près et d’avoir entendu Strahan dire que si les Giants pouvaient le faire en 1er mi-temps alors les Eagles pouvaient tout autant renverser la vapeur en 2nd et que donc il fallait jouer à fond…premonition…apres je blame Dodge pour ce dernier coup de pied malheureux. Et je lui souhaite de revenir dans la ligue pour montrer ses vraies qualités, même si j’en doute.

    Clairement si tu veux faire une All-Bust Team des Giants, Ron Dayne, William Joseph et Cedric Jones me viennent directement à l’esprit. Plus récemment et dans une moindre mesure je pense à Sinorice Moss, Clint Carter ou Clint Sintim.
    Finalement je trouve pas qu’il y ait énormément de bust dans les choix des Giants. Certaines équipes sont plus spécialisées que nous dans cet art.

  8. on pourrait rajouter Dave Brown,je crois que les Giants avaient drafté un TE qui devait devenir le nouveau Mark Bavaro il y’a quelques années et j’ai malheureusement oublié son nom,preuve qu »il a autant marqué de touchdowns que les esprits,c’est à dire pas beaucoup…

Les commentaires sont fermés.