Bill Polian explique ce qui fait de Reese l’un des meilleurs GM de la NFL

Tandis que certaines équipes font les gros titres avec des signatures de grands noms, des trades improbables et autres, les Giants se sont montrés particulièrement discrets au point d’inquiéter beaucoup de fans (oui, je parle notamment vous, lecteurs de BBB😉 ).

Bill Polian, l’ancien président des Colts qui est responsable du choix de Peyton Manning et de nombreuses années de succès qui ont suivi à Indy (mais aussi d’une horrible saison 2011 qui lui a valu de prendre la porte), explique ce qui fait de Reese l’un des 6 meilleurs GM de cette Ligue:

« He goes out and finds players who fit what head coach Tom Coughlin wants, which points to one of his greatest strengths as a GM: Not only is Jerry a terrific judge of talent, he’s also an excellent manager in the way he includes his staff and the coaches in the process. Throughout the organization, every scout is working from the same script and knows that their voice will be heard in the player-evaluation process.

Another defining characteristic for Jerry is that he’s not afraid to take a chance on a player who he believes will fit their system. Mark Herzlich is a good example. Many teams were scared of his battle with cancer, but he’s helped the Giants. And identifying Victor Cruz as a player to develop can’t be overlooked — remember, they kept him through an entire season where Cruz sat on IR. Reese and Coughlin will now unearth last year’s first-rounder, RB David Wilson. While the former Virginia Tech back had a rough start following a Week 1 fumble, he should be a strong asset for the Giants going forward after the team had to make financial decisions at the position this offseason. »

Il est difficile de dire que Polian, un ancien GM et cadre exécutif de la NFL durant de nombreuses années, ne sache pas de quoi il parle. A une époque où les médias se laissent facilement impressionner par des grosses signatures, les petites transactions discrètes de Reese passent souvent inaperçues voire suscitent des interrogations.

Ce n’est que plus tard que l’on se rend compte que le génie ne se trouvait pas chez l’équipe qui signa une floppée de grands noms tout en gardant énormément de cap space (tout ressemblance à une équipe se trouvant à Philadelphia n’est que pure coìncidence…😛 ) mais se trouvait plutôt dans l’équipe qui parvint à adresser les besoins de son équipe malgré peu de marge de manoeuvre.

Si on veut un exemple récent du génie de Reese je citerais l’exemple de Chris Canty. Les Giants ont libéré un bon joueur mais blessé qui leur aurait coûté plus de 6 millions en 2013 pour le remplacer par Cullen Jenkins, Shaun Rogers et Mike Patterson. Individuellement chaque signature n’a rien de bien impressionnant mais quand on prend du recul, le fait de remplacer un joueur par 3 pour 3,4 millions $ en 2013 est absolument brillant.

Comme je le disais il y a quelques semaines, il faut garder foi en Jerry Reese car celui-ci se trompe rarement (je n’irais pas jusqu’à dire qu’il est parfait: on surpaye toujorus Rolle et Baas) et qui généralement sait ce qu’il fait quand il laisse partir un joueur (Cofield est jusqu’à présent le seul Gmen de l’ère Reese qui a bien réussi ailleurs).

Les autres GM cités par Polian sont: Kevin Colbert des Pittsburgh Steelers, Trent Balke des San Francisco 49ers, Ozzie Newsome des Baltimore Ravens, Ted Thompson des Green Bay Packers et Thomas Dimitroff des Atlanta Falcon.

Une réflexion au sujet de « Bill Polian explique ce qui fait de Reese l’un des meilleurs GM de la NFL »

  1. Je suis content de voir que Jerry Reese est reconnu par ses pairs car son boulot est fantastique. Comme tu le dis si bien, il est le type de GM qui impose pas un joueur à un coach mais qui trouve avec ses scouts des joueurs capables de correspondre au système du coach. Et peu importe que ce soit des joueurs connus ou pas, s’il sont bons ils ont leur chance.
    Et quel flair il a! Il se laisse pas avoir par la hype d’un joueur, ce qui l’intéresse ce sont les qualités football intrinsèques du joueur et sa capacité à les retranscrire au niveau NFL.

    Je me souviens de la draft 2009, quand nous cherchions un successeur à Amani et Plax. Il y avait énormément de WR, mais dès le début de la offseason, Reese avait dit qu’il voulait Nicks, qui semblait pourtant à la traine par rapport aux playmakung skills de Crabtree, à la vitesse de Heyward-Bey, au sens du ballon de Maclin, au all around game de Harvin ou à la verticalité de Britt.
    Les scouts disaient qu’il avait de bonnes mains(!!!) mais qu’il manquait de vitesse et de physique, ce à quoi Reese avait répondu après la draft en disant qu’il avait pas une pointe de vitesse énorme pour le 40yd dash mais qu’il avait une superbe game speed et que sa capacité à faire des actions était importante. Et bingo. Crabtree a mis 4ans pour eclore, Harvin a été complet l’an dernier seulement. Les autres sont à la traine…
    Et dans le même temps il faisait mijoter Cruz en attendant que celui-ci soit NFL ready…

    Jerry Reese est vraiment le bâtisseur des équipes qui ont gagné deux SuperBowls. Donc je lui fais confiance pour cette saison. Les yeux fermés…

Les commentaires sont fermés.