Coughlin veut garder Cruz pour toujours

Généralement durant l’intersaison, Tom Coughlin n’est pas extrêmement actif médiatiquement parlant. Mais avec la promotion de son livre, le head coach des Giants interagit plus que d’habitude avec les journalistes.

Après s’être dit frustré de ne rien pouvoir faire quant à la situation de Victor Cruz, le coach a réitéré son souhait de garder Cruz:

« We want Victor Cruz to be a Giant, want him to be a Giant forever. We have to have some patience here, everybody has to understand the circumstance.  Victor is a restricted free agent, so there may be further negotiations to get to the point that both sides want to get to.  We have to show some patience but we all want him to be here and I think he wants to be here.  It’s a great story, he’s a great young man.  It’s a wonderful circumstance that he brings to our team an undrafted player that makes a difference in this team’s performance and helps by virtue of a great year for us to go forth and win Super Bowl XLVI.”

Ce discours tranche un peu avec celui tenu par John Mara, co-propriétaire des Giants, qui disait qu’il y avait une limite pour garder Cruz. Coughlin semble avoir une affection particulière envers l’ancien undrafted free agent du New Jersey et profite de l’attention médiatique qui l’entoure pour le clamer à qui veut bien l’entendre.

***

Tom Coughlin s’est également exprimé sur le cas du LB de Notre Dame Mati Te’o. Le coach semble être sur la même ligne que Jerry Reese c’est-à-dire qu’il ne s’intéresse qu’à ce que Te’o a fait sur le terrain et non son histoire de fausse petite amie.

Le coach a dit ne pas avoir rencontré le joueur durant le Combine mais compte le faire plus tard.