Bilan par position 2012: Defensive back

Pour terminer rapidement le bilan 2012 du roster des Giants je vais analyser les cornerbacks et les safeties dans un seul et même groupe puis je ferais les ST plus tard (non, je ne vous promettrais pas demain car je me connais, je ne tiendrais pas la deadline ^^).

A droite le passé et à gauche le futur

Cornerback:

#23 Corey Webster (30 ans): 16 titularisations, 58 placages, 13 passes défendues et 4 interceptions

La secondary était á l’image de son top CB: irrégulière et généralement mauvaise. Nous sommes tous dáccord pour dire que Webster a eu la pire saison de son entière carrière et les chiffres le prouvent: les QB lançant vers lui ont complété 61.5% des passes tentées, il a concédé 330 yards aprés la réception (5e pire CB de la NFL) et il concédait en moyenne 16.7 yards par réceptions (4e pire CB de la NFL).
Selon un des beat writers de l’équipe, un scout estimait que C-Web était déjà sur la pente descendante depuis 2011. Alors est ce que ça veut dire que Webster ne vaut absolument plus rien? Non car il a tout de même montré à de rares occasions qu’il lui reste encore un peu de talent.
Cependant le problème de Webster c’est qu’il bien trop cher par rapport à sa production individuelle en 2013 il recevra 7 millions et coútera plus de 9 millions sur la masse salariale des Giants). Cependant il n’a toujours pas été libéré par l’équipe et rien n’a été dit à propos d’une possible réduction de salaire. On peut penser que si rien n’a été encore fait c’est probablement parce que Webster est le CB le plus expérimenté de cette équipe et derrière nous n’vons que des jeunes joueurs inexpérimentés, des backups que l’on aimerait voir rester sur le banc et Terrell Thomas qui revient de sa 3e déchirure des ligaments croisés. Autrement dit: Webster est notre « moins pire » option en tant que CB#1. Cette position de besoin rend difficile la négociation d’une éventuelle réduction de salaire et retire toute crédibilité à une quelconque çenace de licenciement.
Personnellement j’aimerais voir Webster en tant que CB#2 ou #3 avec un plus petit salaire. Je pense que si les Giants récupèrent un vétéran CB durant la free agency alors ils auront un meilleur moyen de pression pour réduire le salaire de Webster ou alors moins de regrets à le couper.

#20 Prince Amukamara (23 ans): 13 matchs joués, 11 titularisations, 53 placages, 7 passes défendues et 1 interception

Notre sélection du premier tour de la draft 2011 était le meilleur CB de notre équipe en 2012 mais cela ne veut pas nécessairement dire qu’il est suffisamment bon pour être un CB#1. Prince a alterné entre bonnes et mauvaises performances. Je me rappelle notamment du second match contre les Cowboys quand il s’est fait bouffé par la connexion Romo-Austin durant une bonne partie de la rencontre. Mais à part ça il faut reconnaître qu’il semble particulièrement à l’aise en marquage indviduel et semble s’adapter peu à peu à la couverture de zone notamment grâce à l’aide de ses coéquipiers plus expérimentés (Rolle en particulier).
Les QB avaient en moyenne une évaluation de 74.5 contre Prince ce qui est encourageant mais il faut relativiser car il a rarement eu à couvrir un top WR.

#28 Jayron Hosley (22 ans – rookie): 12 matchs joués, 6 titularisations, 36 placages, 1 fumble forcé, 1 fumble récupéré, 5 passes défendues et 1 interception

De manière générale, le rookie a eu une première saison en NFL assez chaotique (évaluation QB de 121.5 contre Hosley) mais si nous replaçons les choses dans leur contexte il faut prendre en compte 1 chose:Hosley est un choix du 3e tour qui a été jeté dans le feu de l’action plus vite que d’habitude pour les Giants. En effet, à cause de nombreuses blessures, le rookie a dû assurer le poste de CB#2 à la place de backups plus expériemtés mais moins doués, tout en jouant dans le slot sur les formations à plus de 2 CB.
Malgré tout le rookie m’a donné l’impression qu’il savait quoi faire sur le terrain et a su réaliser quelques belles actions durant la saison.

#37 Michael Coe (29 ans): 7 matchs joués 1 titularisation, 11 placages et 2 passes défendues

Que dire de Coe? Même quand il est en bonne position, il n’est pas capable de défendre la passe. Est ce que cela vous donne une meilleure idée de son niveau? Coe s’est retrouvé sur le terrain à cause des blessures de Prince et Terrell Thomas mais sans ça il se serait limité à un job de special teamer. Il n’a pas terminé la saison avec les Giants: après avoir été placé sur l’IR, il a signe un accord avec les Giants pour être libéré de son contrat et a ensuite joué pour les Dolphins. Aujourd’hui il est chez les Cowboys.

#30 Justin Tryon (28 ans): 16 matchs joués, 17 placages et 1 fumble récupéré

Tryon est un bon joueur de special team mais pas une bonne option au poste de CB.

#36 Terrence Frederick (23 ans): 2 matchs joués, 2 placages

Pas grand chose à dire sur Frederick si ce n’est  qu’il a été signé en fin de saison. On en saura probablement plus si il participe au training camp.

#24 Terrell Thomas (28 ans): IR

Bien entendu nous ne pouvons rien dire sur Thomas qui s’est blessé au genou pour la 3e fois depuis le début de sa carrière universitaire. Il sera difficile pour lui de faire un coçeback en NFL mais si il parvient on espère qu’il pourra retourner sur le terrain au moins au même niveau qu’avant.

Safety

#21 Kenny Phillips (26 ans): 7 matchs joués, 6 titularisations, 24 placages et 3 passes défendues

Evaluer KP est plus compliqué qu’il n’y paraît car on ne peut pas réellement mesurer sa contribution au sein de la défense par des stats ou des actions en particuliers. Au contraire, il faut évaluer la prestation de Phillips à travers ce qui ne se passe pas sur le terrain. Une fois Pete Giunta, coach des DB, demandait à des journalistes si ils savaient combien de passes étaient tentées aux alentours de KP. Cette question était purement réthorique car le coach donna la réponse lui-même: « Aucune » Répondit il en ajoutant « Il est aussi bon que ça! ». Ces propos ont même été confirmés par le TE des Cowboys Jason Witten qui admettait que son équipe évitait intentionnellement KP quand celui-ci était sur le terrain. L’évaluation des QB contre KP en 2012 est de 39.6. On note aussi que Fewell semblait plus enclin à jouer en man to man quand KP était là pour couvrir la profondeur du terrain.
D’ailleurs dans une étude match par match de Phillips par Big Blue View, on remarque dans la conclusion que la défense était sensiblement meilleure en sa présence et aurait été probablement bien pire qu’elle ne l’a été si il n’avait pas joué un seul snap en 2012. Malgré tout, la communauté des fans de Big Blue ne semble pas se rendre compte de ce qu’apporte Phillips et dans un sondage elle se montre favorable au départ du jeune safety.
Si il faut bien admettre que KP n’est pas le prochain Ed Reed, on peut quand même dire que c’est un joueur sous évalué que l’on risque de regretter si il joue ailleurs dans le futur.

#26 Antrel Rolle (30 ans): 16 titularisations, 96 placages, 1 fumble forcé, 1 fumble récupéré, 5 passes défendues et 2 interceptions

On ne peut pas dire que jusqu’à aujourd’hui Antrel ait joué à la hauteur de son salaire. Mais on ne peut pas dire non plus que jusqu’à aujourd’hui il ait eu l’occasion de jouer à son poste de prédilection: Free Safety. En effet, depuis que Rolle est chez les Giants, on lui a souvent demandé de se rapprocher des lignes pour être un soutien contre la course ou alors jouer en tant que nickel CB. Forcément, à cette position Rolle se fait souvent avoir par les longues passes et concède ainsi pas mal de grosses actions.
Cependant je ne pense pas qu’il s’agisse seulement d’un problème de mauvaise utilisation du joueur. Ce dernier semble avoir quelques difficultés à lire le jeu et se fait facilement avoir par les play action fakes.

#27 Stevie Brown (25 ans): 16 matchs joués, 11 titularisations, 76 placages, 2 fumbles forcés, 2 fumbles récupérés, 11 passes défendues et 8 interceptions

Stevie Brown est probablement la plus grosse révélation des Giants en 2012. En l’absence de Kenny Phillips, le jeune safety qui avait fait très peu de bruit durant le training camp et pourtant s’était retrouvé dans l’effectif final, a été appelé à assumer le rôle du #21.
Brown est typiquement ce que l’on appelle un playmaking safety. Il a mené l’équipe en interceptions et se classe 2e de la Ligue avec 8 interceptions. il a également reçu 2 fois la récompense de meilleur joueur défensif de la semaine en NFC.
Cependant il faut relativiser tout cela et se rappeler que malgré tout ce positif, Brown est encore un peu irrégulier en couverture et il lui est arrivé de commettre des bourdes. D’ailleurs quand on examine ses interceptions, on se rend compte que Brown ne fait rien d’extraordinaire pour trouver le ballon mais que c’est plutôt le ballon qui le trouve. Cela ne veut pas dire que ses interceptions ne valent rien mais on ne peut pas dire qu’elles soient aussi impressionnantes que celles d’un safety qui lit parfaitement le jeu et intercepte une passe qui était un bon choix du QB au départ.
Donc si KP est un peu underrated, Brown est légèrement overrated je trouve.

#31 Will Hill (22 ans): 12 matchs joués, 38 placages, 1 fumble forcé, 1 fumble récupéré et 2 passes défendues

Will Hill est l’ancien joueur de Florida qui a été snobbé toute la saison 2011 par la Ligue entière à cause de ses problèmes de consommation de marijuana. En début de saison, le joueur qui avait signé avec Big Blue, disait vouloir retourner sur le droit chemin et pour le moment c’est bien parti.
Hill s’est surtout illustré en tant que safety plaqueur. Quand il était aligné en tant que safety, il a passé la plupart du temps dans les 8 yards de la ligne d’engagement pour aider à défendre la course. A part ça, il a surtout joué en special team. Hill a attiré de l’oeil de certains à cause de l’intensité de ses placages et autres contacts avec l’adversaire.
Si il continue comme ça, Hill a un bel avenir dans cette Ligue.

#39 Tyler Sash (24 ans): 7 matchs joués, 8 placages

Sash était vu comme le 3e S de la rotation mais une suspension de 4 matchs a permis d’autres joueurs de s’illustrer et l’ancien pick de la draft 2011 n’a jamais su retrouver sa place. Pour le moment Sash travaille surtout en special team.

Bilan général:

C’est assez paradoxal car quand on voit des joueurs comme Amukamara, Kenny Phillips ou encore Stevie Brown on est en droit de se dire que cette secondary est entre les mains de jeunes joueurs avec pas mal de potentiel. Cependant sur le terrain elle s’exécute mal. J’ai longtemps attaqué les schémas de Fewell que je trouve inadapté à la plupart des joueurs mais en même temps on ne peut s’empêcher de penser qu’au bout de 3 saisons certains joueurs devraient s’adapter un peu mieux. Ce qui est sûr c’est que cette secondary a eu quelques rares bons matchs sous l’ère Fewell donc ça veut dire qu’il y a une possibilité que cela fonctionne avec cette escouade.

2 réflexions au sujet de « Bilan par position 2012: Defensive back »

  1. Bel examen à la loupe de notre secondary Thiergow!

    Mais quand je lis ton bilan sur les CB (qui reflete vraiment bien la réalité) je m’aperçois tristement que les Giants sont vraiment catastrophiques à ce poste.
    Fredericks, Tryon et Coe sont des CB de bas niveau…Webster est passé à travers quand il y avait de l’opposition. Prince deviendra un bon CB#2 mais je suis serieusement pas impressionné, quand à Hosley je suis moins optimiste que toi. C’est un CB indecis, comme tous les CB des Giants : « Je joue la balle?, je joue le marquage? je plaque juste après réception? je tente l’interception?…ah zut TD… »

    Moi ce qui me sidère cette année c’est cette incapacité des CB à anticiper et à prendre une décision AVANT réception de la balle par le WR. On a clairement vu des CB qui laisse le WR attraper la balle puis qui le plaque. Ou des CB qui hesitent, qui jouent les ball hawk et qui se font prendre en profondeur.

    Hosley, Prince et Webster ont joué comme ça toute la saison, perdus entre l’idee de make a play ou de faire du shut down sur un WR. Aucun des CB actuel n’est un shut down corner, et aucun non plus n’est un ball hawk, y a qu’à voir le nombre d’interceptions réalisés mais aussi le nombre de passes defendues. Mais a leur decharge, ils ont pas été aidé par la DLine cette saison et ça compte aussi beaucoup a mes yeux.

    Clairement j’espere que Terrell Thomas va bien revenir car lui savait defendre la passe avant qu’elle n’arrive dans les mains du WR.

    Pour conclure sur une bonne note, je trouve ton analyse de KP parfaite, j’adore ce joueur, il est brillant sans avoir besoin de faire des stats. C’est un safety dur et qui comprend le jeu, son seul defaut c’est sa santé. Si KP peut être épargné par les blessures, avec Rolle (qui semble perdu je l’avoue parfois, mais qui joue les bouche trous sans broncher en toute circonstance aussi…) et Stevie Brown, notre poste de Safety peut se montrer performant. Brown a un sens incroyable du ballon, KP fait le vide autour de lui, et Rolle est assez polyvalent pour permettre à tout le monde de trouver sa place. Si on compte le jeune Hill qui semble intéressant et Sash qui demeure une inconnue, ça peut être rassurant pour nos CB de savoir que les Safety assurent.
    Un ptit clin d’oeil à Chad Jones, qui aurait surement été un super S si il avait assuré au volant de son SUV…
    Merci de me lire, j’écris beaucoup trop…;-)

    • Mais je t’en prie, ton commentaire complète très bien mon analyse😉 En effet je n’avais pas mentionné la passivité déconcertante de nos DB qui attendent le ballon plutôt que d’aller le chercher. En même temps je me demande si c’est pas du au système qui vise à empêcher de lâcher des big plays car il y a bien plus de risques de se trouer en tentant de dévier une passe ou l’intercepter plutôt que de plaquer une fois la réception faite. C’est le propre du bend but don’t break qui laisse l’adversaire gagner du terrain par petits bouts sans jamais lâcher de big plays. Mais vu le nombre de big plays concédés l’année dernière, on ne peut pas dire que cette stratégie fut un succès. Mais paradoxalement je remarque que notre D était pas trop mauvaise en redzone.

Les commentaires sont fermés.