Bilan par position 2012: Defensive lineman

Defensive end:

#90 Jason Pierre-Paul (23 ans): 16 matchs joués, 15 titularisations, 66 placages, 6.5 sacks, 1 fumble forcé, 5 passes déviées, 1 interceptions, 1 TD défensif

La saison de JPP est assez décevante par rapport à la saison 2011 mais pas au point de s’alarmer. En effet, malgré 10 sacks en moins, Pierre-Paul restait une force défensive pour les Giants. Il a d’ailleurs 4 QB hits et 44 pressions. Il a même marqué un TD contre les Cowboys en interceptant une screen pass de Romo pour ensuite parcourir 28 yards jusqu’à l’endzone où il dunka le ballon.
Le problème est qu’il était la seule véritable force et le manque d’efficacité sur le reste de la ligne permettait aux adversaires de neutraliser facilement JPP sans s’inquiéter du rush venant d’ailleurs. Diverses techniques ont été utilisées contre JPP: double teams, garder un RB en blocage, utiliser le TE pour le dousculer sur la ligne ou encore envoyer le ballon de l’autre côté du terrain. Il est facile de se concentrer sur un seul joueur quand on sait que le danger ne viendra pas d’ailleurs.
Cependant on a pu remarqué qu’en fin de saison JPP s’était lassé de toute cette attention adverse sans que cela serve à quelque chose et ne se battait plus réellement sur le terrain au point de ne plus être capable de battre un OL en 1 contre 1.

#91 Justin Tuck (29 ans): 15 matchs joués, 14 titularisations, 45 placages, 4 sacks, 1 passe déviée

Vous savez déjà ce que je pense de Tuck et je pense qu’on est tous d’accord sur son compte: 2 ans, Justin est passé du statut de top DE à celui de surcoté. Ce joueur est complètement à côté de la plaque depuis 2-3 ans et même si avant il avait des excuses dues à diverses blessures, cette saison Tuck a certes eu quelques bobos mais pas de quoi justifier une telle régularité dans la médiocrité.
Nous, les fans, ne sommes pas dans la tête de Tuck et donc nous ne pouvons prétendre savoir ce qui lui passait par l’esprit durant la saison cependant ce que nous montrait les images était un joueur manquant terriblement d’intensité et de passion sur le terrain et forcément étant l’un des vétérans les plus respectés de cette équipe, cette attitude influence le reste du collectif.
Une chose est sûre, le statu quo est tout sauf admissible pour Tuck. Il doit progresser de manière significative en 2013 pour au moins justifier son salaire.

#72 Osi Umenyiora (31 ans): 16 matchs joués, 4 titlarisations, 43 placages, 6 sacks, 2 fumbles forcés, 1 passe déviée

Pour sa dernière saison, Osi n’a pas été mirobolant mais certainement meilleur que Tuck. Au delà de ses sacks, il a eu 7 QB hits et 32 pressions ce qui est quand même pas mal. Malheureusement Osi se révèle toujours assez médiocre contre la course et n’a pas su profiter des situations individuelles quand JPP prenait les double teams. Pour sa défense, Osi a aussi joué au posté de LE ce qui n’est pas habituel pour lui car il est plutôt habitué à rusher dans l’angle mort du QB.

#94 Mathias Kiwanuka (29 ans): 16 matchs joués, 4 titularisations, 37 placages, 3 sacks

Je place Kiwi au poste de DE pour 2 raisons: c’est sa position naturelle et en 2e partie de saison il a surtout joué sur la ligne plutôt qu’au poste de DE.
Après s’être remis de sa blessure au cou de 2010, Kiwi a signé une extension de 3 ans en 2012 qui lui a rapporté 8,5 millions en bonus et 950 K $ en salaire de base. De gros chiffres pour si peu de production… Je ne dirais pas qu’il a eu une pire saison que les autres DE mais il était assez invisible sur le terrain.

#98 Adrian Tracy (25 ans): 16 matchs joués, 12 placages, 1 sack, 1 fumble forcé

Tracy a repris le rôle qui jusque là était tenu par Dave Tollefson en tant que 4e DE de la rotation. Il est difficile d’évaluer Tracy car il a eu très peu d’opportunités de montrer ce dont il est capable.

#71 Adewale Ojomo (24 ans – rookie): 1 match joué

Ojomo s’est révélé durant la présaison et les Giants l’ont signé dans le roster effectif afin d’éviter qu’une autre équipe ne le récupère sur le practice squad. Il a été activé une fois mais n’a jamais joué.

#69 Justin Trattou (24 ans): Injured Reserve

Que puis je vous dire de plus à part qu’il n’a jamais pu jouer cette saison à cause d’une blessure subie en août?

Defensive tackle:

#97 Linval Joseph (24 ans): 16 titularisations, 59 placages, 4 placages, 1 fumble forcé

Joseph est l’un des rares joueurs à mériter une évaluation positive dans cette défense. Il n’est certes pas encore dominant mais depuis qu’il a été drafté en 2010, Joseph n’a cessé de progresser et pour sa première saison en tant que titulaire de bout en bout il a démontré être un titulaire. Malheureusement ce n’est pas encore suffisant car Joseph n’est pas encore capable de prendre un match à son compte et il n’a pas su profiter de toute l’attention accordée à JPP.
Une stat intéressant: Joseph a réalisé 28 stops (c’est à dire un placage qui a résulté en une action négative pour l’attaque adverse) et seulement 7 DT en ont réalisés plus que lui.

#99 Chris Canty (30 ans): 9 matchs joués, 9 titularisations, 26 ans, 3 sacks

Canty n’est déjà plus un Gman mais ça ne nous empêchera pas d’évaluer sa dernière saison pour Big Blue. Après avoir passé le début de la saison sur la PUP list, les prestations de Canty ont varié entre bonnes et moins bonnes. Malgré toutes les bonnes choses que Canty a réalisé pour Big Blue, la fragilité de ses genoux ne permettaient pas de le garder au prix auquel il était payé.

#95 Rocky Bernard (33 ans): 12 matchs joués, 5 titularisations, 30 placages, 1 sack

Si vous vous rappelez, j’ai longtemps râlé sur le cas de Bernard qui était trop cher au vu de sa contribution au sein de l’équipe, un peu comme pour David Diehl en somme. Aujourd’hui Bernard est un backup DT pas cher qui réalisé un travail tout à fait honorable sur le terrain en tant que run stopper mais on ne peut pas compter sur lui pour quelque chose de plus.

#78 Markus Kuhn (26 ans – rookie): 10 matchs joués, 1 titularisation, 8 placages, 4 passes défendues

Le rookie venue d’Allemagne avait montré de belles choses durant la présaison malgré quelques carences techniques. Durant la saison il eu l’occasion d’être titularisé une fois à cause de plusieurs blessures au poste de DT mais ce n’était pas très brillant. C’est quelque part normal pour Kuhn qui a déjà accompli énormément en parvenant à aller jusqu’en NFL alors qu’il n’a pas grandi en jouant au football. En novembre, Kuhn s’est retrouvé sur l’IR après avoir subi une déchirure des ligaments croisés.

#96 Marvin Austin (23 ans): 8 matchs joués, 5 placages

Pas grand chose à dire sur Austin si ce n’est qu’on attend encore de voir son talent sur le terrain.

Bilan général:

La DL est probablement l’escouade la plus décevante de cette saison 2012 et une des principales raisons du manque d’effectivité défensive. En effet les Giants sont passés de 48 sacks en 2011 (3e de la Ligue) à 33 en 2012 (22e de la Ligue). Au delà des sacks, la ligne n’était plus capable de mettre la pression sur les QB adverses comme la saison précédente et ceci a eu pour conséquence d’exposer une secondary faible. Par ailleurs, la DL est également l’une des raisons pour lesquelles les Giants se classaient en 25e position en termes de yards à la course concédés par match.
Avec le départ de Canty, les Giants n’ont plus que Bernard avec une réelle expérience à ce poste et Joseph en tant que titulaire sur qui on peut compté. Derrière nous avons pas mal de joueurs en manque d’expérience. Il est donc possible que les Giants décident de ramener un joueur avec un peu plus d’expérience et capable de contribuer sur le terrain.

Une réflexion au sujet de « Bilan par position 2012: Defensive lineman »

  1. Les Eagles ont coupé Mike Patterson mais dans quel état est-il ? (Je fais de la pub pour les anciens Trojans sur tous les articles mdr)

Les commentaires sont fermés.