Est-ce que Tom Coughlin est en danger?

Après une saison 2009 décevante avec 8 victoires pour 8 défaites, le co-propriétaire des Giants John Mara a déclaré qu’on avait plus l’impression que les Giants avaient terminé avec seulement 2 victoires et dit que le « statu quo n’est pas acceptable ».

Le ménage a été fait et certains coachs ont été limogés par le front office, mais Tom Coughlin est toujours là avec un contrat qui s’achève dans 2 ans.

Antonio Pierce a cependant déclaré que Tom Coughlin était sur un siège éjectable et voici ce que Coughlin a répondu à ce commentaire:

« Je ne sais pas ce qu’il a dit ou pourquoi il l’a dit ou ce qu’il voulait dire, mais tout le monde est remis en question chaque année. J’en ai rien à faire si vous avez remporté le Super Bowl récemment. On attend de vous que vous reveniez et que vous soyez à la hauteur.  Et bien sûr, sur ce type de marché vous allez être constamment remis en question. Mes objectifs, mes attentes, ce que j’exige de moi-même, ce que j’exige de l’équipe est une affaire interne et n’a rien à voir avec le reste. »

Encore une fois le Tom Coughlin que l’on connaît remet les points sur les i avec la presse et expliquant poliment mais fermement qu’il faut qu’on le laisse tranquille.

Coughlin est pourtant bien au courant qu’il est dans une position délicate et l’intersaison a été une suite d’actes destinés à monter à Mara qu’il n’y a pas de statu quo dans cette équipe:

  • Il a tenu tête à la menace d’Osi. En même temps Tom n’est pas du genre à céder à ce genre d’attitude et cherche tout le temps une discipline militaire au sein de l’équipe.
  • La signature de Sam Swank montre clairement qu’il veut que Tynes montre qu’il mérite sa place.
  • La compétition ouverte sur la ligne offensive est un moyen de reconnaître les problèmes rencontrés par la ligne: les blessures de Kareem McKenzie et le déclin de Seubert.
  • La signature de Rolle et Deon Grant est censé arrêter l’hémorragie défensive créée au poste de safety.
  • Et enfin, avoir activement milité pour la signature de Perry Fewell comme nouveau coordinateur défensif est la reconnaissance du fiasco Sheridan qui ne peut être réparé que par un coach avec de l’expérience.

Pour moi, Tom Coughlin ne sera viré que si les Giants n’atteignent pas les playoffs. Cette année dans le nouveau stade est cruciale pour les Giants mais surtout pour Coughlin.

De plus les rumeurs qui disent que l’ex-coach des Steelers, Bill Cowher, a toujours rêvé de coacher les Giants n’aide pas Coughlin.

Une réflexion au sujet de « Est-ce que Tom Coughlin est en danger? »

  1. Perso je crois qu’il faudra plus qu’une nouvelle saison sans POs pour voir Coughlin se faire virer. Mara, Tish et Reese ont la tête sur les épaules.
    Après, oui, un début en 0-2 relancerait la presse contre Coughlin, ça on peut en être sûr !

Les commentaires sont fermés.